Microsoft a tenté d’acheter EA et Nintendo avant de lancer la Xbox originale

Une rétrospective sur le lancement de la console Xbox a révélé que Microsoft a tenté d’acheter à la fois EA et Nintendo avant que la société ne lance la Xbox originale en 2000.

L’information provient d’un article récent de Bloomberg qui a interviewé divers cadres passés et présents sur l’histoire de la Xbox, dont l’ancien directeur des relations avec les tiers, Kevin Bachus, et le responsable du développement commercial, Bob McBreen, qui a déclaré : “La première société que nous avons contactée pour acheter était EA. Ils ont dit “Non, merci” et ensuite Nintendo”.

Kevin Bachus a poursuivi : “Steve (Ballmer, ancien PDG de Microsoft) nous a fait rencontrer Nintendo pour voir s’ils envisageaient de la racheter. Ils ont juste ri aux éclats. Imaginez une heure où quelqu’un se moque de vous. C’est un peu comme ça que s’est passée cette réunion”.

McBreen se souvient également d’une autre réunion chez Nintendo, en disant : “Nous avons en fait reçu Nintendo dans notre bâtiment en janvier 2000 pour travailler sur les détails d’une joint venture où nous leur avons donné toutes les spécifications techniques de la Xbox. La présentation était très mauvaise pour leur matériel, et par rapport à la PlayStation de Sony, c’est vrai. L’idée était donc la suivante : “Écoutez, vous êtes bien meilleur dans les parties de jeu avec Mario et tout ça. Pourquoi ne pas nous laisser nous occuper du matériel ? Mais ça n’a pas marché”.

Il est intéressant de noter que l’article mentionne également que Microsoft cherchait à acheter Square (aujourd’hui Square Enix), le célèbre jeu Final Fantasy, ainsi que l’ancien éditeur de Mortal Kombat, le défunt Midway Games.

Depuis, Microsoft a eu un peu plus de succès dans l’industrie du jeu en général et dans l’acquisition d’autres développeurs, en rachetant Bethesda et toute sa famille de studios dans le cadre d’un énorme accord de 7,5 milliards de dollars annoncé l’année dernière.